Grand angle

Édito – Reprise du foot : “La bonne blague”

Depuis quelques jours, des informations concernant une décision à venir du comité exécutif de la Fédération Française de Football sur une possible reprise du foot amateur entretiennent les rumeurs …. Mais il n’en a jamais été question pour l’instant. La seule annonce qui a été faite concerne le National 2 avec un retour du championnat à partir du 6 et du 13 mars et la mise en place du même protocole sanitaire que lors des rencontres de coupe de France.

Noël Le Graët a d’ailleurs déclaré, dans les colonnes du quotidien Le Progrès, qu’aucune reprise n’est envisagée pour l’instant : « Je ne suis pas maitre du destin mais si l’on n’a pas redémarré d’ici mi-mars, ce sera compliqué pour les championnats évoquant même  « une reprise des championnats peut-être sans classement final »

La bonne blague… Comme si les clubs allaient continuer à payer leurs joueurs pour jouer un championnat… sans classement final , en plus de prendre un risque à la fois sanitaire, mais aussi physique, pour la santé des joueurs..

Tout ceci en fait est une affaire de gros sous. Pourquoi le National 2 et pas le National 3 ? En fait, tout dépend du nombres de contrats fédéraux dans les différents échelons de notre football (près de 400 a 450 Contrats Fédéraux en N2 et la moitié en N3)

Voila pour le national. Mais les Ligues me diriez vous ? Eh bien, c’est la même musique, sauf que bien sûr il y a beaucoup moins de contrats Fédéraux dans ces divisions (r1/r2/r3), donc moins important en terme de coup pour la Fédération. Mais pourquoi attendre alors ? Pourquoi, dès maintenant ne pas dire qu’il y a saison blanche, après tout ce n’est pas si compliqué ?

Plusieurs raisons à cela. L’une est que les clubs se mettront dès l annonce de cette décision en “sommeil”. Ils  arrêteront d’entrainer leurs joueurs, ils ne payeront plus entraineurs pour uniquement de l’entrainement sans match. Les parents seront furieux et on pourrait s’attendre à une perte de licenciés.

Une autre raison à ne pas négliger, c’est que si la Fédération décide de faire saison blanche, énormément de clubs vont demander des compensations financières. En effet juillet/août/septembre/octobre, ces 4 mois de compétition auront engendré des frais pour chaque club pour rien.

Exemple : un club de R1 qui dépense 20 mille euros par mois pour les frais de déplacement, entraineurs, joueurs,personnel administratif, amendes, etc sera déficitaire de 80 mille euros de frais pour rien. C ‘est comme si vous alliez au cinéma (même si le Zig-Zag a fermé) vous payez la place et qu’au bout d’une demi-heure on vous dit c’est fini, le film est annulé. Il y a de quoi être mécontent.

Et comment expliquer à des bénévoles, partenaires, investisseurs, qui dépensent leur temps, leur argent sans compter pour leur club que c’est fini, à l’année prochaine, tout votre investissement de cette saison est perdu ?

Bien sûr il va y avoir une consultation, et les clubs qui sont en difficulté seront content de la saison blanche , ceux qui sont dans les premiers seront mécontents …rien en fait ne sera juste ….

Comme l’a déclaré l’entraineur Eric Descombes, du FC Mulhouse (N3, leurs maillots sont sympas) au journal l’ALSACE : “Le championnat de National continue alors qu’il est considéré comme amateur, non ? Dans ce cas, pourquoi pas les championnats de N2 ou de N3 ? Où est la cohérence ? Les infrastructures sont relativement les mêmes. Pourquoi on peut encore aller se marcher les uns sur les autres dans les magasins, mais on ne peut plus se retrouver dans un stade à huis clos ? Jouer sans public, restreindre les staffs, il y a quand même des choses à faire, non ? Le sport doit reprendre ses droits, le foot et la société doivent continuer à vivre”

En Alsace, près  de 105 clubs alsaciens avaient déjà signé ce lundi la pétition lancée la semaine dernière par l’AS Raedersheim (on a vérifié 8 fois l’orthographe)  pour demander l’annulation des frais exigés par la Ligue Grand Est de football (LGEF) avant le 31 mars. « Pas de compétition, pas de paiement », tonnent les dirigeants de clubs, qui s’estiment déjà dans une situation précaire sur le plan financier, eu égard à l’absence de recettes depuis près d’un an.

Mais le Covid 19 dans tout ça ? Est-ce que ce n’est pas justement dans la pratique d’un sport en plein air, qu’il est le moins contaminant et le moins à risque  ? N’y-a t’il pas mieux que le sport pour redonner un semblant de vie à tous nos jeunes ? Tant qu’il y a pelouse, il y a match après tout. Le risque est-il si grand de reprendre la compétition en respectant gestes et les protocoles ?

La seule chose que nos dirigeants semblent calculer, c ‘est arrêter ou pas la saison à moindre frais. Il ne faudrait pas que la “température” monte trop chez les amateurs  et on ne parle pas de celle du Covid 19 bien sûr…..

A suivre…

2 Comments

2 Comments

  1. joel

    20/02/2021 at 8h11

    En district d1 d2 d3 et en regional r1 r2 il ya pas de contrat federaux et pas de remuneration sauf pour les entraineurs , la somme varie entre 1500 et 5000 euros par an mais c’est plus pour les frais de deplacement 3 fois par semaine + une foi pour le match. Alors si je comprend bien il y aurai de l’argent dans le foot meme amateur , il va falloir alors le dire a tout le monde .Quand je vois que tous les dirigeants donnent leur temps et en meme temps leur argent , les deplacements pour porter les joueurs , Quelques repas payé au joueurs par ces dirigeants . leur travail , organisation de loto , tournée de calendrier en fin d’année, vide grenier , mechoui , bal ect ect . LES personnes qui s’occupent de tous cela vont etre très contente de lire ca !!!! plus de la moitié des clubs en france payent pour faire vivre les 4 division en haut du tableau les 7 autres sont pris pour des pigeons .Le covid aura eu le mérite de mettre cela au grand jour

  2. André

    20/02/2021 at 12h49

    Si le protocole sanitaire du National est le même pour la reprise des amateurs régionaux ou district mieux vaut plier boutique pour cette saison . Les clubs qui payent les joueurs pourront ainsi faire valoir comme excuse l’arrêt des compétitions pour faire quelques mensualités sans solde et renflouer leur caisse.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résultats

Programmes

Footpy TV

Plus de Grand angle