Interview

Yann Lorec (président du Fontenilles FC) redoute une reprise des compétitions

Comment vit-on cet arrêt quasi-total du football au niveau district ? Le président du club de Haute-Garonne du Fontenilles FC, Yann Lorec, a accepté de nous répondre à ce sujet et sur les suites à donner à la saison 2020-2021.

Comment s’organisent les entrainements de vos équipes de jeunes et séniors ?

Depuis le second confinement, nous avons proposé à nos adhérents de multiples activités : challenges, quiz, défis. Nous avons aussi continué
à proposer des séances de FitFoot, en live, pour toutes nos catégories de jeunes. Cela va nous permettre de proposer ce type de séance à l’avenir quand il y aura des arrêtés. Depuis la reprise de décembre, nous proposons des séances « sans contact ». Notre responsable  technique fait preuve d’une imagination incroyable afin de proposer des exercices les plus variés possibles, mais une certaine lassitude commence à arriver car tous veulent de la compétition avec des matchs. Il en est de même pour les seniors qui sont les plus démotivés, ne sachant pas ce qui va arriver d’ici la fin de saison.

Comment vit le reste du club son organisation pour gérer le Covid ?

Hormis toutes ces séances que nous proposons, la vie du club est quasi à l’arrêt. Notre club house est fermé. Nous avons donc annulé toutes nos manifestations depuis le début de saison, que ce soit le tournoi, les stages, la galette, les repas… Nous avons juste réussi à faire le calendrier comme chaque année, mais cela a été compliqué. Notre équipe de direction reste motivée et en profite pour préparer les
dossiers des années à venir.

Quelle serait selon vous la meilleure ou la moins pire des solutions pour terminer la saison ?

La moins pire des solutions, c’est de déclarer au plus vite une saison blanche, afin que les clubs puissent, dès qu’ils le pourront, s’organiser pour refaire des matchs amicaux avec des effectifs élargis (il serait aujourd’hui dangereux de permettre des matchs de compétitions avec uniquement 3 remplaçants, alors que même les pro ont le droit à 5 changements) ou des plateaux. L’organisation de petits tournois permettrait aussi au club de se faire un peu de trésorerie, ce qui ne serait pas de trop. Reprendre la compétition serait la pire des choses avec des risques importants de blessures ou de la tension pendant les matchs, ce dont nous n’avons pas besoin. Nous devons reprendre les matchs avec un seul objectif : le plaisir de rejouer.

Comme partout ailleurs, le Fontenilles FC a du se résoudre à réduire ses activités (crédits : FFC)

1 Comment

1 Comment

  1. joel

    15/02/2021 at 8h05

    tout a fait ok avec cette proposition la plus raisonnable . Nous sommes a 2 ou 3 mois de ce sortir de ce virus avec la vaccin qui arrive , la chaleur qui va arriver et contribuer aussi a le ralentir , alors surtout ne pas gacher cette chance que cela soit du foot , du rugby, du basket , du hand ou autres et reprendre en septembre une saison complete , meme club meme poule .

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résultats

Programmes

Footpy TV

Plus de Interview