News

Pratique du sport : le Ministère reste évasif

Dans un communiqué conjoint des Ministères du Sport et de l’Éducation nationale, Roxana Maracineanu et Jean-Michel Blanquer ont voulu éclaircir le décret publié cette nuit concernant la pratique sportive dont nous nous faisions l’écho ce matin. Ainsi, le sport reste une activité essentielle selon eux : “l’activité sportive, considérée comme une nécessité pour le bien-être physique et psychique de chacun, est préservée. Aussi la pratique sportive individuelle reste possible en extérieur tant dans l’espace public que dans les équipements sportifs de plein air, sans limitation de durée mais dans un rayon de 10 kilomètres autour de chez soi, dans le respect du couvre-feu (de 6h à 19h) et muni d’un justificatif de domicile.

Détaillant plus loin les deux cas de figures :
Pour la pratique sportive des mineurs
Considérant que l’activité physique et sportive est indispensable pour notre jeunesse et soucieux d’apporter des solutions aux familles pour prendre en charge les enfants en plein air, de manière organisée, encadrée et sécurisée dans cette période marquée par les vacances scolaires, le gouvernement a autorisé la pratique en extérieur uniquement et dans le respect de la distanciation, qu’elle se déroule dans l’espace public ou dans les équipements sportifs de plein air. Toutefois, le couvre-feu (dans toute la France) et la limitation à 10 km autour du domicile devront être respectés.
Pour la pratique sportive des majeurs
La pratique sportive reste possible dans l’espace public comme dans les équipements sportifs de plein air dans le respect de la distanciation mais sans limitation de durée. Elle est toutefois limitée dans un rayon de 10 kilomètres autour du domicile et soumise au respect du couvre-feu.

Comme vous l’avez remarqué, à aucun moment la pratique de sports collectifs n’est évoquée. Un rappel simplement des distanciations physiques entre pratiquants. Mais cela fait-il référence à la distance obligatoire entre deux joggers par exemple ?

Ce communiqué ne contredit donc pas l’interdiction de la pratique des sports collectifs en plein air édictée cette nuit dans le fameux article 42. Et il faudra que la FFF lutte encore pour que des autorisations claires soient prononcées pour cette période de semi-confinement d’un mois. Nous vous communiquerons les directives de la Fédération, dès qu’elles nous seront parvenues.

crédit photo : Twitter @RoxaMaracineanu

Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résultats

Programmes

Footpy TV

Plus de News