Grand format

Ligue 2 BKT – Rodez pour bien bosser à Niort

Rodez comptera notamment sur les coups de pied arrêtés de Rémy Boissier pour débloquer la situation. (crédit: DDM / MICHEL VIALA)

En ce 1er mai, les joueurs de Laurent Peyrelade ne seront pas en repos. Ils joueront même une rencontre quasi décisive pour le maintien avec ce déplacement à Niort pour le compte de la 36e journée de Ligue 2 BKT.

Dans ce duel entre équipes en lutte pour le maintien, les Ruthénois tenteront de stopper la spirale d’insuccès (6 matchs). Ils essaieront aussi de s’éloigner de cette place de barragiste qui se trouve dorénavant à 4 points. Pour ce faire, Laurent Peyrelade a retenu le même groupe que la semaine dernière. Il faudra surtout éviter de se faire rejoindre comme c’est trop souvent le cas ces derniers temps. Et ne pas réveiller des Chamois Niortais dans une mauvaise dynamique.

 

Les valises pleines

 

Depuis leur succès contre le TFC il y un peu plus d’un mois (1-0), les hommes de Sébastien Desabre n’ont plus connu la victoire. Pire, après avoir connu un début de saison canon, les Chamois flirtent avec la relégation, n’ayant gagné que deux rencontres lors de leur vingt-et-un derniers matchs. Ils ont même pris trois “doudounes” lors de leur quatre derniers matchs (0-4 contre Auxerre, 0-3 à l’AC Ajaccio et contre Troyes). Les Niortais ont réussi à stopper cette terrible série la semaine passée à Valenciennes (1-1), non sans avoir raté un pénalty et avoir évolué à 11 contre 10 pendant plus d’une période.

C’est dire si pour eux cette opposition s’apparente comme un match décisif pour le maintien. Ils ne pourront pas compter sur Ibrahima Conte qui est blessé, Lenny Vallier qui est suspendu et un autre joueur, dont le nom n’a pas été révélé, touché par le Covid. Joris Moutachy et Darlin Yongwa reviennent eux dans le groupe. Ce ne sera pas de trop pour aider les joueurs de Deux-Sèvres à stabiliser la défense, l’une des plus poreuses de Ligue 2 (55 buts encaissés, seul Chambly fait pire). Aux Ruthénois de ne pas chômer pour enfoncer un concurrent direct et glaner la double prime en ce jour férié.

 

LE GROUPE DE NIORT

  • Gardiens : Braat, Maronne.
  • Défenseurs : Moutachy, Kilama, Passi, Yongwa, M’Bondo.
  • Milieux : Doukansy, Lebeau, Bourhane, Louiserre, Kemen, Jacob, Djigla, Boutobba.
  • Attaquants : Mendes, Ibnou Ba, Ameka Autchanga.

LE GROUPE DE RODEZ

crédit: RAF

Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de Grand format