Compte rendu

Ligue 2 BKT – Rodez au défi de la capitale

Amiran Sanaia retrouvera son ancien club ce samedi. (crédit: CPA / Jean-Louis Bories)
Amiran Sanaia retrouvera son ancien club ce samedi. (crédit: CPA / Jean-Louis Bories)

 

C’est un gros morceau qui attend les hommes de Laurent Peyrelade ce samedi. Les Ruthénois reçoivent en effet le Paris FC, 5e du championnat, pour le compte de la 33e journée de Ligue 2 BKT.

Un match qui s’annonce difficile pour le RAF  face à des Parisiens en pleine bourre. Depuis leur défaite en coupe de France à Lorient (L1) (1-2), les joueurs de René Girard ne se sont plus inclinés. C’est même la meilleure équipe lors des cinq derniers matchs (11 points pris, à égalité avec Pau), leur permettant de se rapprocher de la deuxième place synonyme de montée directe. C’est dire si cette rencontre pour eux est importante à six journées du terme du championnat. D’autant plus qu’Auxerre n’est qu’à quatre unités derrière pour chiper la place de barragiste. Les Parisiens ont tout de même quelques absents comme Moustapha Name (suspendu), Morgan Guilavogui ou encore Lamine Diaby Fadiga (en soins).

 

La chasse aux gros

 

L’ancien Columérin et Sétois Warren Caddy sera lui bien présent pour tromper la défense ruthénoise. Celle-ci verra Valentin Henry être absent pour cause de suspension tandis que Loïc Poujol est lui blessé. Au milieu, Aurélien Tertereau est toujours indisponible.

Laurent Peyrelade a en tout cas retenu dix-neuf joueurs dans le groupe pour faire tomber de nouveau un gros à domicile. Car, depuis le début de saison, seul Troyes est venu prendre des points à Paul Lignon dans les membres du top 5 (victoire 1-0). Clermont (0-2), le TFC (0-1) et Grenoble (0-1) se sont tous cassés les dents en terre aveyronnaise. Les Parisiens seront-ils les prochains ? Quoiqu’il en soit, une victoire du RAF et le maintien serait quasi assuré. De bon augure pour débuter cette semaine à trois matchs.

 

LE GROUPE DE RODEZ

crédit: RAF

LE GROUPE DE PARIS FC

crédit: PFC

Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de Compte rendu