Grand format

Graines de champions by Win Sport School – Teo Mendes (Colomiers)

Nous vous proposons, avec notre partenaire Win Sport School de découvrir le parcours de jeunes joueurs d’Occitanie.

Teo Mendes est un jeune joueur de 18 ans qui évolue au sein de l’US Colomiers Football. Après une saison écourtée avec les U19 nationaux, le jeune Toulousain nous livre ses ambitions.

Comment as-tu commencé le foot ? 

J’ai commencé par faire du tennis pendant une semaine mais je n’ai pas aimé. Mon père qui lui faisait du foot m’a motivé à en faire donc j’ai commencé à 6 ans et je n’ai plus jamais arrêté. 

Quel est ton parcours footballistique ? 

J’ai effectué toute ma formation à Fonsorbes. Au début je jouais avec les équipes 2 voire 3 parce que je voyais ça comme un amusement donc je voulais rester avec mes amis. En U13/U14, le staff m’a poussé à rejoindre l’équipe 1 parce qu’ils trouvaient que j’avais un bon potentiel. Alors j’ai suivi et, la saison où j’ai commencé à vraiment m’investir dans le foot, on a remporté tous les tournois. C’est sans doute ce qui m’a fait aimé la compétition. La première année où je jouais sur grand terrain en U15, on est monté en Excellence puis en Promotion Ligue la saison d’après. De là, au bout de la seconde saison en PL, on a accédé en Honneur Ligue.  Au cours de ma dernière saison avec Fonsorbes, je commençais à m’entrainer avec le groupe des séniors qui évoluait en DHR et j’ai même joué quelques matchs en tant que titulaire avec eux. L’entraineur de Colomiers m’a contacté pour que je vienne au club et que je joue en U19 National depuis. 

À quel poste joues-tu ? 

Je suis milieu de terrain, je peux aussi bien jouer milieu défensif que milieu offensif.

Quelles sont tes caractéristiques, tes points forts ?

Mes caractéristiques sont le jeu au pied, que ce soit long ou court. J’ai un bon jeu de passes, une bonne détente et je suis technique.

Quel match que tu as joué t’a le plus marqué ? 

Avec Fonsorbes, en U15, on a fini premier de notre poule en Promotion Ligue donc on affrontait Lourdes en finale qui avait lui aussi fini premier de l’autre poule. Le gagnant de ce match accédait à la division Honneur Ligue. Il y avait donc beaucoup de public. On a pris un premier but en première période. En seconde période, on a pris 2 cartons rouges à cause de contestations faites à l’arbitre et on a encaissé un second but. 

Qu’apprécies-tu le plus dans ton club ? 

Les infrastructures, l’environnement est bon. Il y a une bonne communication entre les entraineurs, une bonne ambiance et ça joue vraiment. Il y a aussi de très bon joueurs. 

Comment as-tu vécu cette année particulière ? 

Je l’ai mal vécu moralement. 

J’ai effectué les premiers entraînements et la préparation physique mais j’ai raté les premiers matchs contre le TFC et Ajaccio parce que l’entraineur ne me sentait pas prêt. Je me suis alors amélioré de semaine en semaine, je sentais que je montais en puissance et l’entraineur me le disait. J’ai commencé à réellement intégrer l’effectif, à m’imposer en tant que titulaire et tout s’est arrêté du jour au lendemain. C’était enrichissant en terme d’expérience parce qu’on jouait contre des clubs professionnels mais j’ai le sentiment d’avoir vécu une saison gâchée. 

Au début du confinement, on a reçu une préparation individuelle pour garder le rythme. On avait espoir de reprendre la compétition mais ça n’a jamais été le cas. 

Comment gères-tu cette reprise sportive ? 

Ça se passe bien parce que je me suis entrainé. Le plus difficile, c’est moralement parce que savoir que l’on s’entraine alors qu’il n’y aura pas de match le week-end, ce n’est vraiment pas facile. Pendant le confinement, je réalisais des footings, je me suis constitué une salle de sport chez moi donc je faisais du renforcement musculaire, des exercices de ballon avec des plots et j’allais de temps en temps faire du foot au City avec des amis. 

J’ai eu des entretiens individuels avec les entraineurs des équipes sénior. J’intègre donc un nouvel effectif à la reprise, celui des séniors, avec lequel on évoluera en R1.

Téo fait preuve d’abnégation, comme ici face à Istres. (crédit: T.M.)

 

“C’est important pour un milieu défensif d’être dur sur l’homme”

Quelles caractéristiques aimerais-tu améliorer ?

J’aimerais améliorer mon explosivité et mon agressivité, c’est important pour un milieu défensif d’être dur sur l’homme.

Quel est le coéquipier ou l’adversaire le plus doué que tu aies affronté ?

Il y a beaucoup de bons joueurs à Colomiers. Mais je pense que celui qui m’a le plus impressionné, c’est Ismaël qui jouait avec les U19 Nationaux avec moi. Il est complet, il peut jouer à différents postes, il sait jouer des deux pieds et je crois qu’il a fini meilleur buteur du club cette saison.

Quel est ton club préféré ? 

C’est le Benfica de Lisbonne. Je suis portugais, j’ai de la famille là-bas et je suis allé plusieurs fois au stade.

Quel le joueur t’inspire le plus ? 

Je suis admiratif du travail et de la détermination de Cristiano Ronaldo. Sinon, à mon poste j’aime beaucoup le style de jeu de Toni Kroos.

Quelles sont tes ambitions sportives pour la saison à venir ? 

Essayer de trouver une place de titulaire en R1, travailler pendant les entrainements pour enchainer les matchs et essayer dans les années futures d’intégrer le groupe N2. 

Et tes ambitions sportives à long terme ? 

J’aimerais continuer le foot longtemps et jouer au plus haut niveau possible.

Quelle est ta meilleure anecdote sur un terrain ou dans un vestiaire ? 

Quand je jouais avec les séniors de Fonsorbes, on est parti jouer un match à côté de Rodez sur un terrain synthétique neuf. On a fait deux heures de route pour y arriver. J’ai commencé sur le banc. Au bout de cinq minutes de jeu, un joueur de notre équipe s’est embrouillé avec l’arbitre et c’est parti un peu trop loin donc le match a été arrêté. Je me suis donc déplacé jusqu’à Rodez pour rester cinq minutes sur le banc et rentrer à Fonsorbes. 

Qu’est ce que tu aimerais faire dans cinq ans ? 

Je n’ai pas trop d’idée du métier que j’aimerais faire. C’est autour du marketing sportif, de l’évènementiel.  

WIN SPORT SCHOOL Toulouse forme les étudiants passionnés de sport et les sportifs de haut niveau au management, marketing, événementiel sportif, sponsoring et développement commercial.

  • Contact : Jean-Baptiste BOUTIE  06-25-54-07-46

Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de Grand format