Grand format

Graines de champions by Win Sport School – Stephen Diabira Hamadi (Muret)

Nous vous proposons, avec notre partenaire Win Sport School de découvrir le parcours de jeunes joueurs d’Occitanie.

À l’aube de ses 18 ans, Stephen Diabira Hamadi est un joueur complet d’origine congolaise et sénégalaise. Passé par le TCMS à ses débuts puis Toulouse Saint-Jo pour rejoindre ses amis, ses ambitions ont commencé à prendre forme lorsqu’il part pour le SC Balma. Il rejoint l’AS Muret en début de saison dernière mais prend la décision de partir à Béziers afin de poursuivre son évolution avec les U19 nationaux. Ce jeune joueur nous parle de ses ambitions dans le football.

Qu’est ce qui t’a donné envie de faire du football ?

Je regardais à la télé les grands joueurs, ça m’a tout de suite donner envie de faire comme eux, ressentir les mêmes sensations, de jouer, de marquer des buts, gagner des trophées etc. 

J’ai donc commencé le foot à 5 ans, au TCMS, un petit club de quartier à Toulouse. Puis, j’ai rejoint Toulouse Saint-Jo (actuellement Toulouse Métropole) l’année suivante pour retrouver mes amis. 

Cet été, tu t’apprêtes à changer de club pour la 5e fois, y-a-t-il une raison particulière ? 

Je cherche toujours les meilleures structures pour pouvoir évoluer, avoir un bon accompagnement et m’améliorer pour affronter des clubs qui jouent à un niveau supérieur. 

A quel poste joues-tu ? 

J’ai commencé en tant qu’attaquant, puis je suis passé en défense centrale à Saint-Jo. À Balma, on a commencé à me faire jouer latéral droit aussi. Donc aujourd’hui je suis plutôt polyvalent, je peux jouer défenseur central mais aussi latéral droit ou gauche. 

Quelles sont tes caractéristiques/tes points forts ?

Je suis un joueur rapide qui défend bien. J’ai une bonne relance et je suis physiquement et techniquement à l’aise. C’est d’ailleurs pour ces raisons que les coachs ont voulu me faire jouer en défense.

Un défenseur central technique, on en voit pas tous les jours, comment arrives tu à faire valoir cet atout dans un match ? 

Cette technique m’est utile dans les relances, que ce soit du jeu court ou long. Aujourd’hui pour les défenseurs modernes, c’est important de ne pas avoir qu’un physique.

Quel match que tu as joué t’as le plus marqué collectivement ? 

Mon premier match avec les U17 nationaux avec Balma, face au Tours FC, c’était un match important pour moi puisque je jouais avec des joueurs plus âgés que moi. Il y avait beaucoup de pression et je ne m’attendais pas à être titulaire aussi tôt. J’ai vu la différence de niveau entre un club amateur et un club professionnel. Le match s’est terminé sur un score nul de 2-2.

 Et individuellement ? Y a t il un match où tu es très fier de prestation, un dribble, un but que tu as marqué ?

C’était en U13 avec Balma, on jouait une sorte de derby face à Colomiers. C’était un match très serré et j’ai ouvert le score dans les 15 dernières minutes du match sur une tête puissante. Le match s’est terminé sur le score de 2-0 donc ça reste un très bon souvenir. 

Comment as tu vécu cette saison particulière ? 

On était premier lorsque le championnat s’est arrêté donc on est forcément déçu. Personnellement j’ai pu reprendre l’entraînement plus tôt avec le groupe de séniors qui évoluent en National 3. 

J’ai aussi continué à m’entraîner dans mon coin, c’était difficile pour tout le monde mais ça ne m’a pas freiné, je me suis même amélioré. 

Tu as été capitaine de Balma en U15 mais cette année aussi avec les U19 de Muret. Quelle est l’importance pour toi de porter ce brassard pendant un match ? 

C’est une fierté, ça montre que j’ai des responsabilités sur le terrain et que je dois montrer l’exemple vis à vis de mes coéquipiers. 

Comment tu as fait pour obtenir ce brassard à Muret alors que tu es arrivé l’été dernier ? 

Le coach m’a demandé dans un premier temps d’avoir plus de responsabilités sur le terrain. Puis au fur et à mesure de la saison, le coach me l’a proposé donc j’ai accepté. 

Explique moi comment s’est passé ton arrivée à Béziers ?

Je devais faire les tests déjà l’année dernière mais à cause du CoVid, tout a été annulé mais je suis resté en contact avec un représentant là-bas. Il m’a recontacté le mois dernier pour que je vienne faire les détections, au bout du deuxième test, ils m’ont trouvé intéressant et m’ont dit que j’étais la bienvenue l’année prochaine pour jouer avec les U19 nationaux. J’ai pas encore commencé l’entraînement mais ça me tarde. 

A quel rythme t’entraînes-tu ?

Je m’entraîne tous les jours pour garder la forme et être prêt à la reprise. Je cours, je vais au stade, je fais des exercices etc. J’essaie vraiment de travailler mon football tous les jours. 

Tu t’es fixé des objectif à long terme ? 

Oui bien-sûr, c’est de finir professionnel, je veux gravir les échelons jusqu’à jouer pour un grand club et devenir l’un des meilleurs à mon poste.

Quelles sont les caractéristiques que tu aimerais améliorer ? 

À peu près tout, j’ai encore une marge de progression pour être à mon meilleur niveau et pour atteindre mes objectifs. 

Quel aspect du foot te plait le plus ?

C’est forcément les matchs. J’adore l’adrénaline dans les gros matchs.

Quelle est ta manière de te concentrer justement avant un gros match ? 

Je suis discret, j’essaie de rester dans mon coin, j’écoute de la musique. Je suis chrétien donc je fais aussi ma prière, c’est important pour moi. 

Quel style de musique écoutes-tu dans ces moments là ? 

Des musiques plutôt ambiançante, j’aime beaucoup écouter du Koffi Olomidé par exemple.

Quel est ton club préféré ? 

C’est le Réal Madrid, je les supporte depuis que je suis petit donc je suis attaché à son histoire. Les légendes du club comme Cristiano Ronaldo, Sergio Ramos ou encore Karim Benzema sont des exemples pour moi. 

Quel est le joueur qui t’inspire le plus ? 

Sans hésiter, Sergio Ramos, il a beaucoup de sang froid, il inspire la confiance sur le terrain. Sinon j’adore Karim Benzema, il est fort et j’aime sa façon de travailler, de persévérer. 

 

Quelles sont tes ambitions sportives pour la saison à venir ? 

Il faut à tout prix réussir à se maintenir avec Béziers, ce sera la première fois qu’ils arrivent à se maintenir à ce niveau. Individuellement, je vais essayer de faire le maximum de bonnes prestations. Et pourquoi pas signer un contrat professionnel à la fin de la saison ? C’est pas l’objectif premier mais ça reste dans un coin de ma tête. Il faut avant tout être performant. 

Est-ce que ce rôle de capitaine va te manquer à Béziers ? Vas tu essayer de t’imposer pour récupérer ce brassard ?  

Ce n’est pas une priorité absolue. Ce serait une fierté mais on est 11 joueurs et c’est les 11 joueurs qui sont importants. 

Quelle est ta meilleure anecdote sur un terrain ou dans un vestiaire ? 

C’est le tournoi de Mérignac en U14 avec Balma, c’était un tournoi compliqué parce qu’il y avait la Réal Sociedad, le FC Nantes …  On a perdu le premier match puis on a gagné les autres matchs donc la victoire était savoureuse. 

Qu’est ce que tu aimerais faire dans quelques années ? 

Je ne me vois pas ailleurs que dans le football, c’est devenu une obligation pour moi de devenir professionnel. 

WIN SPORT SCHOOL Toulouse forme les étudiants passionnés de sport et les sportifs de haut niveau au management, marketing, événementiel sportif, sponsoring et développement commercial.

  • Contact : Jean-Baptiste BOUTIE  06-25-54-07-46

Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de Grand format